AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [J] Une histoire de fou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
malvaude

écrivain en herbe

Messages : 820
Fol'Points : 20
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : I must be Out of my Head.

MessageSujet: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 2:01

C'est très simple. Il suffit de continuer l'histoire avec une phrase mais il faut respecter le theme donné par la personne précédente!

Exemple :

Personne 1; La petite fille court dans la forêt.
Theme: Blé.
Personne 2; La petite fille court dans la forêt. Elle finnit par se rendre compte qu'elle s'est éloigné de son champ de blé adoré...
Theme: Vampire.
Personne 3; La petite fille court dans la forêt. Elle finnit par se rendre compte qu'elle s'est éloigné de son champ de blé adoré... Un homme un peu plus loin, qu'elle n'avait jamais apperçu, lui fesait signe de venir avec sa main blanche comme la neige et des dents pointues comme un loup.
Theme: Patate.

Personne 4; La petite fille court dans la forêt. Elle finnit par se rendre compte qu'elle s'est éloigné de son champ de blé adoré... Un homme un peu plus loin, qu'elle n'avait jamais appercu, lui fesait signe de venir avec sa main blanche comme la neige et des dents pointues comme un loup. Lorsqu'elle fut assée près de lui, il l'a prit sur ses épaules comme un sac de patate.

Vous comprenez le principe? Alors, je commence!

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.

Theme; Chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 7:43

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendait son sourire.

Theme: promenade
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 16:26

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire.
Déposant ma tasse, je sortit me promener sur les chemins de campagne, l'herbe ondulant paisiblement sous la caresse du vent.

bourasque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 17:22

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortit me promener sur les chemins de campagne, l'herbe ondulant paisiblement sous la caresse du vent.
Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
gribouille

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1354
Fol'Points : 369
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 21
Localisation : Aux confins de mon imagination, là où personne ne peut me retrouver^^

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 17:42

Thème ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 18:49

Je vais faire sans thème ^^' et j'ai ajouté humide de pluie dans ma phrase parce que sinon ya pas de raison au parapluie ^^

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortit me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent.
Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis doc demi-tour, mon parapluie étant partit trop long pour que je le récupère.

thème : libre bon si je suis obligée ... averse

Je pense qu'on devrait faire sans thème, et décider complètement de notre phrase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 19:26

non c'est mieux avec theme ca nous oblige^^
et désoéle j'ai zappé d'en mettre un --"

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère.
Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue.

Theme: des yeux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mar 11 Jan - 20:54

ok pour le thème et t'inquiète cest pas grave que t'ai oublié xD j'ten veux pas x)

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère.
Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'hurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.

thème : hurlement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 7:03

ok pour le thème et t'inquiète cest pas grave que t'ai oublié xD j'ten veux pas x)

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.
Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête!

Thème: (quelque chose de fantastique donc c'est le genre littéraire fantastique pas le mot fantastique hein? xD)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 11:54

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête !
L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuse et si tranchante que je faillis m'évanouir.

thème : peur, fuite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 11:58

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.
J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant.

Theme: chevalerie (pas le mot chevalerie mais en rapport Wink )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 12:13

trop génial t'as eu la même idée que moi ^^

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.
J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier.

thème : combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 12:15

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier.
La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver!

Theme sang
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Mer 12 Jan - 12:24

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier.
La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateignit en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me lavais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaque et me blessa au bras, le sang coulais abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.

soins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Jeu 13 Jan - 16:47

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.

Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé.

Theme: Question absurde x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 12:40

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé.
Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interroompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?


thème : rétablissement incroyable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 17:24

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?

Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!

Theme: découverte des lieux
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 18:04

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?

Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. éprouvée par les évenements, je tanguai un peu et m'éforcai de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi.j'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !

( désolé j'ai fais long mais sinon je ne pouvais pas donner de détails )

thème : lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 18:35

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?
Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. Eprouvée par les évenements, je tanguais un peu et m'éforcais de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi. J'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !

Prise de vertige, je m'assis un instant, tenant toujours le manuscrit entre les mains. J'ouvris se dernier et me lancais alors dans une lecture passionnée. Toute l'Histoire de la création et le développement de la Nature y était décrit avec une précision d'orfèvre!

Theme Bruit sourd

(nani on fait une histoire a deux mdr sinon fais attention tu fais quelques fautes que j'essaie de corriger a chaque fois^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 19:40

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?
Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. Eprouvée par les évenements, je tanguais un peu et m'éforcais de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi. J'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !
Prise de vertige, je m'assis un instant, tenant toujours le manuscrit entre les mains. J'ouvris ce dernier et me lançai alors dans une lecture passionnée. Toute l'Histoire de la création et le développement de la Nature y était décrit avec une précision d'orfèvre !
Captivée, je me plongeais dans la lecture du premier chapitre : les anges. Une introduction expliquait que les anges étaient chacuns gardiens d'un domaine. Il y avait les anges du ciel, de la Terre, de la guerre et du feu. La première partie était sur les anges de la terre caractérisés par leur peau brune ainsi que leurs ailes faisant penser à de grandes feuilles d'arbres. Celle qui m'avait sauvée était des leurs. J'entamais la partie des anges du ciel quand j'entendis des élats de voix. je cachai vivement le livre et vit une troupe de chasseur passer en dessous de moi. l'un déguenna son fusil et je frissonnai de frayeur. Mais il ne le pointa pas vers moi mais vers la ramure d'un arbre environnant et tira. j'entendis alors un bruit sourd et me pencha un peu pour voir ce qui était tombé. Les chasseurs eux aussi éxaminaient leur proie : un corp blanc et nu doté de deux pair d'ailes rouges formant un croix dans son dos qui devenaient de plus en plus délavées. Sa peau se ternissait à son tour mais un chasseur lui fit boire une liqueur qui lui rendit ses couleurs, les agresseurs étaient éperdument fiers et attachèrent l'ange qu'ils ramenèrent sur leurs épaules en chantant l'hymne du pays.

Oups, je me sus encore laissée emporter ^^''' merci pour les fautes, moi aussi ça m'arrive de t'en corriger quelques une =)

thème : exploration de la foret

fait un paragraphe aussi long que tu veux Parce que moi je me laisse toujours trop aller =S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 20:34

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?
Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. Eprouvée par les évenements, je tanguais un peu et m'éforcais de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi. J'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !
Prise de vertige, je m'assis un instant, tenant toujours le manuscrit entre les mains. J'ouvris ce dernier et me lançai alors dans une lecture passionnée. Toute l'Histoire de la création et le développement de la Nature y était décrit avec une précision d'orfèvre !
Captivée, je me plongeais dans la lecture du premier chapitre : les anges. Une introduction expliquait que les anges étaient chacuns gardiens d'un domaine. Il y avait les anges du ciel, de la Terre, de la guerre et du feu. La première partie était sur les anges de la terre caractérisés par leur peau brune ainsi que leurs ailes faisant penser à de grandes feuilles d'arbres. Celle qui m'avait sauvée était des leurs. J'entamais la partie des anges du ciel quand j'entendis des élats de voix. je cachais vivement le livre et vis une troupe de chasseurs passer en dessous de moi. L'un déguenna son fusil et je frissonnai de frayeur. Mais il ne le pointa pas vers moi mais vers la ramure d'un arbre environnant et tira. j'entendis alors un bruit sourd et me pencha un peu pour voir ce qui était tombé. Les chasseurs eux aussi éxaminaient leur proie : un corp blanc et nu doté de deux pair d'ailes rouges formant un croix dans son dos qui devenaient de plus en plus délavées. Sa peau se ternissait à son tour mais un chasseur lui fit boire une liqueur qui lui rendit ses couleurs, les agresseurs étaient éperdument fiers et attachèrent l'ange qu'ils ramenèrent sur leurs épaules en chantant l'hymne du pays.

Posant mon livre et cessant de respirer jusqu'à ce que la troupe s'éloigne, je me levais lentement, décidée a venir en aide à l'Ange.
Mais pour cela il me fallait explorer la forêt...
Elle etait sombre à cause de la multitude d'arbres qui la peuplait, j'en tremblais. Mais un ange m'avait sauvée! Je leur devais de leur rendre la pareille!
Ni une ni deux, je suivis à une certaine distance tout de meme le groupe de chasseurs...

Editer: Cage


Dernière édition par mikeline40 le Ven 14 Jan - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 20:55

thème ? =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Ven 14 Jan - 21:00

Pardon j'avais oublié d'éditer --"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
nanira

écrivain un jour... écrivain toujours

Messages : 1926
Fol'Points : 60
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 20
Localisation : Dans un monde où je pourrais enfin vivre sans me cacher

MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Sam 15 Jan - 12:54

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?
Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. Eprouvée par les évenements, je tanguais un peu et m'éforcais de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi. J'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !
Prise de vertige, je m'assis un instant, tenant toujours le manuscrit entre les mains. J'ouvris ce dernier et me lançai alors dans une lecture passionnée. Toute l'Histoire de la création et le développement de la Nature y était décrit avec une précision d'orfèvre !
Captivée, je me plongeais dans la lecture du premier chapitre : les anges. Une introduction expliquait que les anges étaient chacuns gardiens d'un domaine. Il y avait les anges du ciel, de la Terre, de la guerre et du feu. La première partie était sur les anges de la terre caractérisés par leur peau brune ainsi que leurs ailes faisant penser à de grandes feuilles d'arbres. Celle qui m'avait sauvée était des leurs. J'entamais la partie des anges du ciel quand j'entendis des élats de voix. je cachais vivement le livre et vis une troupe de chasseurs passer en dessous de moi. L'un déguenna son fusil et je frissonnai de frayeur. Mais il ne le pointa pas vers moi mais vers la ramure d'un arbre environnant et tira. j'entendis alors un bruit sourd et me pencha un peu pour voir ce qui était tombé. Les chasseurs eux aussi éxaminaient leur proie : un corp blanc et nu doté de deux pair d'ailes rouges formant un croix dans son dos qui devenaient de plus en plus délavées. Sa peau se ternissait à son tour mais un chasseur lui fit boire une liqueur qui lui rendit ses couleurs, les agresseurs étaient éperdument fiers et attachèrent l'ange qu'ils ramenèrent sur leurs épaules en chantant l'hymne du pays.
Posant mon livre et cessant de respirer jusqu'à ce que la troupe s'éloigne, je me levais lentement, décidée a venir en aide à l'Ange.
Mais pour cela il me fallait explorer la forêt...
Elle etait sombre à cause de la multitude d'arbres qui la peuplait, j'en tremblais. Mais un ange m'avait sauvée! Je leur devais de leur rendre la pareille!
Ni une ni deux, je suivis à une certaine distance tout de meme le groupe de chasseurs...
L'ange ne se débattait pas, la boisson que lui vait administré le chasseur l'avait guérie mais aussi endormie. Au bout d'une marche qui avait du durer toute l'après-midi d'après le soleil qui commencait à se coucher, les agresseurs enfermèrent l'ange dans une cage qu'ils jetèrent dans le coffre de la voiture riant et se félicitant. Je décidais d'observer minutieusement les affreux et leurs vêtement, afin de les retrouver et de sauver cette espece incroyable qu'étaient les anges.

thème trouver la ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http//jenaipas.com
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   Sam 15 Jan - 15:17

Bah du monde réel!!! /me a horreur de ca xD

La lune haut dans le ciel de cette nuit me saluait de sa douce lumière.
Mon chocolat chaud entre les mains, je lui rendais son sourire. Déposant ma tasse, je sortis me promener sur les chemins de campagne, l'herbe humide de pluie ondulant paisiblement sous la caresse du vent. Alors que je marchais, regardant les feuilles tomber, une violente bourrasque fit s'envoler mon parapluie au loin. Ma légère robe se trempa rapidement et pesa sur mes épaules, je fis donc demi-tour, mon parapluie étant partit trop loin pour que je le récupère. Ma tenue d'un rouge vif devînt presque insupportable a porter. L'averse commenca enfin a ralentir la cadence mais seulement après que je sois tombée dans une énorme flaque de boue. j'étais engloutie jusqu'à la taille. Je continuai étrangement à m'enfoncer quand j'heurtai quelque chose de dur, puis émergea une paire d'yeux qui me fixèrent contrariés.Je poussais alors un cri abyssal, voyant les yeux s'élever vers le ciel sur une grosse tête ! L'animal ne me quitait pas du regard tout en se dressant vers le ciel à une vitesse incroyable. Devant moi se dressait un long et musclé corp de serpent. Mais ce n'était pas un serpent ordinaire, ce monstre faisait 5 fois ma taille et foncait toujours vers le ciel, me faisant étrangement penser au haricot magique. Soudain il se stoppa, ouvrit la bouche et dévoilà une langue fourchue ainsi que des dents venimeuses et si tranchantes que je faillis m'évanouir.J'aurais voulu crier et m'enfuir mais la peur me saisissait sur place. Je déglutis et entendit une voix masculine pousser un cri de combattant, des bruits de sabots suvirent de près puis chevalier au galop s'élança sur le monstre et planta son épée dans l'immense corp de l'animal. Eberluée, j'observais la scène : un monstre gigantesque se battant avec un chevalier, en 2011. C'était un spectacle très singulier. La bête piqua vers le jeune homme avec une force inouie, cependant il ne l'entendait pas de cette oreille et allait combattre jusqu'au bout pour me sauver ! Le serpent atteint le chevalier qui fut éjecté au loin. Il se prépara à l'achever quand le cheval qui avait charché l'ateint en pleine poitrine, de plus, la blessure infliquée par le chevalier affaiblissait peu à peu l'animal. Sortant de ma torpeur je me levais, montais sur le cheval, attrapaits l'épée tombée à terre et m'élancais vers le monstre celui-ci m'attaqua et me blessa au bras, le sang coulait abondamment me je ne voulais pas mourir, et dans un suprème effort,je tranchais le monstre. faible et blessée, je m'évanouissais.
Lorsque je me réveillai, un visage d'ange brun etait penché sur ma blessure et s'appliquait à me faire des soins. Une bande était enroulée autour du membre blessé. Abasourdie je tentais de me pincer mais la douleur était trop forte. Je me mordis alors les lèvres pour faire interrompre ce rêve mais l'ange ne disparut pas, m'observant amusé. Prise au dépourvu je chuchotait, choquée :
- dites-moi, vous n'êtes pas humaine je me trompe ?
Elle ne répondit pas, continua a sourire. Un sourire mystérieux et bienveillant. Soudain elle se leva et partit. Je ne resentais plus aucune douleur. Ma guérison fut immédiate et totale!
Chamboulée mais ravie, je me levais pour découvrir les lieux. Eprouvée par les évenements, je tanguais un peu et m'éforcais de retrouver mon équilibre. Cela fait, je portais mon regard autour de moi. J'étais dans une cabane en bois, uniquement meublée d'un lit, où j'étais allongée quelques minues plus tôt, d'une chaise en osier ainsi qu'in petit meuble de rangement. Poussée par la curiosité, j'ouvris un tiroir et trouva un livre nommé " l'histoire de la Terre. Voulant explorer l'exterieur j'ouvrit la porte, qui menait sur une petit plateforme de planque puis une échelle. Je me penchais et découvrais que j'étais perchée dans un des plus grand arbres que j'eus jamais vu !
Prise de vertige, je m'assis un instant, tenant toujours le manuscrit entre les mains. J'ouvris ce dernier et me lançai alors dans une lecture passionnée. Toute l'Histoire de la création et le développement de la Nature y était décrit avec une précision d'orfèvre !
Captivée, je me plongeais dans la lecture du premier chapitre : les anges. Une introduction expliquait que les anges étaient chacuns gardiens d'un domaine. Il y avait les anges du ciel, de la Terre, de la guerre et du feu. La première partie était sur les anges de la terre caractérisés par leur peau brune ainsi que leurs ailes faisant penser à de grandes feuilles d'arbres. Celle qui m'avait sauvée était des leurs. J'entamais la partie des anges du ciel quand j'entendis des élats de voix. je cachais vivement le livre et vis une troupe de chasseurs passer en dessous de moi. L'un déguenna son fusil et je frissonnai de frayeur. Mais il ne le pointa pas vers moi mais vers la ramure d'un arbre environnant et tira. j'entendis alors un bruit sourd et me pencha un peu pour voir ce qui était tombé. Les chasseurs eux aussi éxaminaient leur proie : un corp blanc et nu doté de deux pair d'ailes rouges formant un croix dans son dos qui devenaient de plus en plus délavées. Sa peau se ternissait à son tour mais un chasseur lui fit boire une liqueur qui lui rendit ses couleurs, les agresseurs étaient éperdument fiers et attachèrent l'ange qu'ils ramenèrent sur leurs épaules en chantant l'hymne du pays.
Posant mon livre et cessant de respirer jusqu'à ce que la troupe s'éloigne, je me levais lentement, décidée a venir en aide à l'Ange.
Mais pour cela il me fallait explorer la forêt...
Elle etait sombre à cause de la multitude d'arbres qui la peuplait, j'en tremblais. Mais un ange m'avait sauvée! Je leur devais de leur rendre la pareille!
Ni une ni deux, je suivis à une certaine distance tout de meme le groupe de chasseurs...
L'ange ne se débattait pas, la boisson que lui vait administré le chasseur l'avait guérie mais aussi endormie. Au bout d'une marche qui avait du durer toute l'après-midi d'après le soleil qui commencait à se coucher, les agresseurs enfermèrent l'ange dans une cage qu'ils jetèrent dans le coffre de la voiture riant et se félicitant. Je décidais d'observer minutieusement les affreux et leurs vêtement, afin de les retrouver et de sauver cette espece incroyable qu'étaient les anges.

Ecroulée de fatigue, je m'endormis contre un arbre.
Je fus réveillée par un bruit de moteur. Je me levais précipitemment et vis le véhicule filer. Heureusement il ne roulait pas a vive allure, je réussis a courir derriere jusqu'a ce qu'il fonce dans une colline et disparaisse. Je m'approchais de l'endroit de la disparition, et tatonnais. Etrangement, ma main s'enfonca dans le paysage. Cessant de respirer je me lancais de l'autre coté.
Des nains, des trolls et autres petites créatures féériques trotinaient dans tous les sens. Je m'approchais d'un groupe afin de me renseigner sur le véhicule des chasseurs.
Un nain au regard hautain me répondit d'un ton sec qu'ils étaient surement en route pour BAZIURE, une ville de braconnage...
Il me fallait donc trouver cette ville.


Theme: Ane a trois tetes
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [J] Une histoire de fou!   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J] Une histoire de fou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fol'Histoire :: Coin détente :: Jeux-